Devenir Masseur-Kinésithérapeute


La formation professionnelle des masseurs kinésithérapeutes est accessible sur concours, soit après une année d’études universitaires, soit directement après le baccalauréat.

En pratique, du fait de nombreuses expérimentations, chaque institut de formation a des conditions de recrutement particulières. Aussi, pour l’étudiant souhaitant postuler à l’entrée à l’un des 38 Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) répartis sur l’ensemble des régions (sauf la Corse), il est indispensable de se renseigner dès le mois de janvier de l’année de terminale.

Statistiquement, la possession d’un baccalauréat scientifique est à privilégier (plus de 97 % des entrants).




La formation professionnelle dure trois ans. A partir de la deuxième année, la formation se déroule en alternance en institut et en stage professionnel. Sans compter le travail personnel de l’étudiant, le temps de formation est voisin de 3400 heures (hors année de préparation au concours ou première année universitaire).

La formation est régie par le décret n°89-633 du 5 septembre 1989. Elle est sanctionnée par un Diplôme d’Etat permettant l’exercice de la profession de masseur kinésithérapeute, dans toute sa diversité et dans toutes ses prérogatives sur l’ensemble du territoire national (DOM & TOM inclus). Grâce à des conventions ou moyennant des compléments de formation, l’exercice de la profession (Physical Therapist, Physiotherapist) est possible dans de nombreux pays au sein de l’Europe et au-delà.


_________________________________________________________________________________________

Instituts de formation
________________________________________________________________________________________


Les instituts de formation recrutant par voie de concours niveau baccalauréat scientifique sont aujourd’hui minoritaires.
Les autres instituts de formation recrutent à l’issue de la Première Année Commune des Etudes de Santé (PACES) et, dans quelques cas, à l’issue d’une première année de Licence de Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (L1 STAPS) ou Sciences de la Vie.
Le quota d’entrée dans les instituts de Formation est défini annuellement.

institutsdeformation2012.pdf [38 KB]


_______________________________________________________
COMMUNIQUE DE PRESSE
_______________________________________________________

OBJET :Réunion LMD du 20 mars 2007 au Ministère de la Santé

Le Conseil national affirme la nécessité de construire un dispositif de formation permettant
l'acquisition des compétences professionnelles indispensables à l'exercice de la massokinésithérapie
: examen, analyse, évaluation, diagnostic, construction et mise en oeuvre d'une
stratégie thérapeutique et/ou éducative, mais également à visée de prescription, de prévention et
de promotion de la santé.

Le Conseil national demande une validation universitaire de cette formation professionnalisante,
ouvrant la voie à un cursus universitaire complet d'enseignement et de recherche.

Le Conseil national considère que la mise en place d'une réforme de la formation doit
s'appuyer sur des critères de qualité et de sécurité des soins et d’optimisation des coûts . Un
niveau de validation inférieur au grade de licence (bac + 3) est inacceptable, alors que les
besoins professionnels pour répondre aux attentes des patients et garantir la sécurité et la
qualité du système de santé nécessitent des compétences en ingénierie de la santé.

Le Conseil national de l'Ordre des masseurs kinésithérapeutes demande au gouvernement
français de retenir, à l'exemple de la très grande majorité des pays européens, le grade
international de Bachelor honors, équivalent à la première année de master, comme niveau
de validation universitaire du diplôme d'Etat de masseur kinésithérapeute.

CONSEIL NATIONAL DE L'ORDRE
DES MASSEURS KINESITHERAPEUTES

CDP 2007/01



les instituts de formation en France






En résumé :















Formation

En Institut

En stage professionnel





1ère année

900 h

70h





2e et 3e année

960h

1400h

La réforme des études:

communiquereformeetudes.pdf [75 KB]